Forum d'entraide pour les étudiants infirmiers et aides-soignants
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  EIDEEIDE  

Partagez | 
 

 cours du Dr RAD

Aller en bas 
AuteurMessage
ultima_guerria
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 139
Age : 31
Localisation : roubaix
Emploi : EIDE 2e Année
Loisirs : foot, music, asso
Date d'inscription : 19/06/2007

MessageSujet: cours du Dr RAD   Mar 6 Nov - 18:32

COURS DU DR RAD

Histoire

2500 avant JC: première descriptions de tumeurs sur des papyrus égyptiens
Hippocrate (460-377 av JC) « karkinos» (= crabe, ou pince) => carcinome
- 1ere théorie de la carcinogenèse: théorie des 4 humeurs (lymphe, sang, bile jaune bile noire) le cancer proviendrait d’un déséquilibre de ces humeurs; le traitement consistait a rétablir l’équilibre par des purges et des saignées.
1628: Harvey précise l’anatomie de la circulation sanguine
1652: Rudbeck décrit le système lymphatique
- compréhension de la dissémination des cellules cancéreuses par la lymphe et le sang
1853: Rudolph Virchow: première théorie monoclonale des cancers ( toutes cellules vient d’une autre cellule)
1870: découverte de l’anesthésie, de l’asepsie, de l’antisepsie: développement de la chirurgie du cancer
1887: première mastectomie totale avec curage axillaire par William Halsted (le principe sera appliqué jusqu’en 1960 - 1980)
1895: découverte des rayons X par Roentgen
1898: découverte du radium par pierre et marie Curie
1919: début du développement de la radiothérapie (Louis Régaud)
1943: début de la chimiothérapie (première application: le gaz moutarde dans la maladie de Hodgkin par Goodman)
1998: premiers essais de thérapie génique en France

La cellule

L’organisme humain est composé de plusieurs milliers de cellules
Une groupe de cellule identiques forment un tissu (épiderme, tissu adipeux, muscles)
Un regroupement de tissus qui forme une unité fonctionnelle est un organe

La cellule normale
Composé de:
- une membrane cytoplasmique
- cytoplasme contenant des organites: - mitochondrie (production d’énergie)
- réticulum endoplasmique (stockage et transport de substances )
- ribosomes: synthèse des protéines permettant le fonctionnement cellulaire.
- appareil de Golgi: stockage et excrétion des produits synthétisés par la cellule ( ex: hormones)
- noyau: contient les acides nucléiques ADN et ARN

ADN: -structure de double hélice
-compacté sous forme de paires de chromosomes
-stocke l’information génétique nécessaire au fonctionnement de la cellule
-unité de lecture: le gène
-1 gène code pour une protéine

La cellule fonctionne par l’intermédiaire des protéines:
- protéine structurelle (matrice cellulaire)
-protéine intervenant dans les fonctions des cellules (enzymes, hormones, anticorps)

La vie de la cellule normale s’appelle cycle cellulaire




Cycle cellulaire:

G0: - période de repos, pendant laquelle le cellule ne se divise pas
- cellules dormantes ou cellules matures qui remplissent des fonctions spécifiques dans l’organisme, elles pourront entrer dans le cycle et entamer une division, ou peuvent subir un phénomène de « sénescence » aboutissant à la mort cellulaire (« apoptose »)

G1: période de synthèse d’ARN et protéines

S: phase de synthèse d’ADN (« réplication »): la quantité d’ADN passe de 2N à 4N

G2: période intermédiaire entre la phase S et la mitose

M: mitose: la cellule mère se divise en 2 cellules filles identiques
- durée du cycle cellulaire 24 à 48h dans les tissus normaux

Régulation du cycle cellulaire:
Gènes régulatrice dont l’expression peut être activée ou inhibée:
Oncogènes: - favorisent la prolifération cellulaire
- inhibent l’apoptose (la mort cellulaire programmée)
Anti-oncogènes (gène suppresseur de la tumeur):
- en conditions normales, inhibent la prolifération cellulaire
-leur activité est inhibée dans le cellule cancéreuse

Gènes de répartition de l’ADN

La cellule normale
patrimoine génétique intact
contrôle de la prolifération cellulaire = programme qui:
- limite le nombre de cycles cellulaires
- induit différentes étapes de différenciation
- induit finalement une étape d’arrêt de la prolifération (la sénescence)
En cas de dérèglement d’un des systèmes de contrôle de la prolifération cellulaire: mécanisme d’apoptose

Les tissus normaux

Cellules dans toutes les phases du cycle cellulaires:
- compartiment prolifératif
- compartiment des cellules matures
- compartiment des cellules sénescentes
Tissus à capacité de prolifération différente
Sang: - GR 120 jours -plaquettes : 7 jours - GB: 2 jours
Épithélium cutané
Tissus ayant la capacité de se renouveler en réponse à des agressions externes: foie
Tissus dépourvus de capacités de renouvellement: -myocarde - neurones

La cellule cancéreuse

Patrimoine génétique modifié (activation de proto-oncogènes, inhibition d’antioncogènes)
Prolifération incontrôlée
Absence de différenciation
Immortalisation cellulaire





Le tissu tumoral

Prédominance nette du compartiment prolifératif
Peu, ou pas de cellule mature
Durée très courte du cycle cellulaire
Temps de doublement cellulaire court, variable en fonction du type cellulaire ( généralement corrélé avec la sensibilité à la chimiothérapie)


LA CANCEROGENESE

Plusieurs étapes:

Initiation: phénomène « initiateur «  d’un cancer= le premier évènement qui intervient dans la
cancérisation, habituellement au niveau du patrimoine génétique de la future cellule cancéreuse (mutation, translocation, amplification génétique, etc.) qui amène à la suppression d’un oncogène ou à l’inhibition d’un antioncogène.
La cellule acquiert une capacité accrue de division =>plusieurs générations de cellules filles qui portent toutes l’anomalie génétique initiatrice.

Promotion: phénomène de « sélection naturelle » des cellules cancéreuses qui échappent aux
mécanismes de « réparation » génétique et aux réactions de rejet de l’organisme hôte.

Croissance tumorale: par divisons successives, aboutit à la formation d’une masse tumorale qui
pourra être mise en évidence par des moyens cliniques ou des examens para cliniques (radiologie, fibroscopie, etc.)

Dissémination: plusieurs étapes
- constitution d’un système vasculaire propre à la tumeur (angiotensine
- perte de la cohésion intercellulaire
- migration des cellules tumorales dans le système vasculaire de l’organisme hôte
- développement des métastases à distance

HISTOIRE NATURELLE DU CANCER

Tumeur localisée
Envahissement local, loco- régional (organes et tissus voisins)
Dissémination métastatique:
- voie lymphatique (circulation lente) => ganglions lymphatiques (guérison possible)
- voie sanguine (circulation rapide) => métastases viscérales à distance (guérison improbable)

Tumeurs lymphophiles : cancers du tube digestif
Cancer du col utérin
Cancer ORL
Tumeurs à diffusion hématogène: sarcomes

Micrométastase:
Petite masse de cellules tumorales qui s’est détachée de la tumeur primitive et circule dans le système vasculaire lymphatique ou sanguin, ou qui s’est déjà fixée dans un autre organe, mais qui reste indétectable par les moyens diagnostiques usuels.

Métastase:
Masse de cellules tumorales qui s’est détachée de la tumeur primitive et qui après s’être fixée dans un autre organe, continue sa croissance (tumeur secondaire). Détectable par les moyens diagnostiques usuels, et peut donner à son tour d’autres métastases .



1 cellule maligne
Phase intra clinique |
(maladie inapparente) |
|
V
10 puissance 6 cellules= 1mg tissu tumoral
(tumeur indétectable)
|
|
|
V
10 puissance 9 cellules tumorales= 1g tissus tumoral
(tumeur détectable)
Phase clinique | <= diagnostic
(maladie symptomatique ) | <= traitements
|
V
10 puissance 12 cellules tumorales = 1kg de tissus tumoral
(masse tumorale létale) <= décès



CANCER= croissance relativement autonome d’un tissu nouveau (néoformé) dans un organisme qu’il habite (« hôte »)
- croissance tumorale (division successives)
- constitution d’un système vasculaire propre à la tumeur (angiogénèse)
- perte de la cohésion intercellulaire
- migration des cellules tumorales dans le système circulatoire de l’hôte
- développement des métastases à distance

Classification des tumeurs
En fonction de l’organe d’origine:
- cancer du poumon
- cancer de l’estomac
- cancers ORL
- cancer du colon

En fonction du tissu d’origine:
- tumeur épithéliales: leur origine sont les tissus de revêtement épithélial (peau, épithélium du tube digestif, épithélium bronchique)
Exemples: carcinome épidermoïdes adénocarcinome

- tumeur mésenchymateuses leur origine est dans les tissus de soutien (tissu conjonctif commun, tissu adipeux, muscle lisse, os, cartilage, mélanocytes, etc.)

En fonction du degré de différenciation:
-tumeur bien différencié
- tumeur moyennement différenciée
- tumeur indifférenciée ( les plus agressives )

En fonction de leur aspect macroscopique:
- au niveau des revêtements épithéliaux (bronches, tube digestif, peau, vessie:
Tumeur bourgeonnante
Tumeur ulcérée
Tumeur infiltrante
Tumeur ulcéro-bourgeonnante, etc.


- au niveau des organes pleins:
Tumeur kystique
Tumeur nodulaire, sphérique
Tumeur spiculée, irrégulière, infiltrante


FACTEURS CANCEROGENES

Extérieurs :

Chimiques: peuvent être initiateurs ou promoteurs:
Tabac: cancer du poumon, cancer ORL, de la vessie
Alcool: cancer ORL, hépatocellulaire
Aliments: certaines nitrosamines et nitrites contenus dans les viandes, certains colorants
Pollution industrielle: amiante impliquée dans la genèse des cancers de la plèvre, chlorure de vinyle et cancer du foie
Chimiothérapies utilisées pour le traitement de certains cancers (anthracyclines, étoposite: leucémies secondaires

Ioniques :
Radiations atomiques: leucémie secondaires, cancers thyroïdiens
Radiations ultraviolet: cancers de la peau (mélanome, cancer baso et spinocellulaire)
Rayon X
Radiothérapie

Cancérogenèse virale:
Virus herpétique et papillomavirus (HPV 16, 18) impliqués dans la genèse des cancers du col utérin
Virus de l’hépatite B, C, D et hépatocarcinomes
Virus Epstein-Barr impliqué dans la genèse du lymphome de Burkitt en Afrique, ou de la MNI en Europe .
Virus HIV et sarcome de Kaposi

Les virus agissent en interaction avec d’autres facteurs
Les cancers ne sont pas des maladies virales, et ne sont pas des maladies contagieuses

Endogène propre à l’hôte:

Facteurs génétiques:
Action favorisantes dans le développement des cancers, en interaction avec d’autres facteurs (« facteurs prédisposant », « facteurs de risque »)
BRCA 1 et 2: cancer du sein et de l’ovaire
P 53: syndrome Li-fraumeni ( cancer du sein, sarcomes, ostéosarcomes, cancers cérébraux )
Gène ATP et cancer du colon

La plus part des cancers ne sont pas héréditaires

Autres facteurs:
Immunitaires (cancers des immunodéprimés)
Hormonaux (cancer du sein, de la prostate)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ultima_guerria
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 139
Age : 31
Localisation : roubaix
Emploi : EIDE 2e Année
Loisirs : foot, music, asso
Date d'inscription : 19/06/2007

MessageSujet: schéma   Mar 6 Nov - 18:36

http://i21.servimg.com/u/f21/11/65/41/20/schela11.jpg
http://i21.servimg.com/u/f21/11/65/41/20/schema10.jpg
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Stagiaire
EIDE 3éme année
EIDE 3éme année
avatar

Féminin Nombre de messages : 575
Age : 31
Localisation : Roubaix
Emploi : etudiante infirmiere
Date d'inscription : 01/10/2007

MessageSujet: Re: cours du Dr RAD   Mar 6 Nov - 19:41

Max, c tt le cours de Dr RAD ??? tout ce que Martine ta donner?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Garbit
EIDE 3éme année
EIDE 3éme année


Féminin Nombre de messages : 250
Age : 37
Localisation : Pôle nord
Emploi : ESI
Date d'inscription : 17/05/2007

MessageSujet: Re: cours du Dr RAD   Mar 6 Nov - 19:46

Sérieux max merci bcp!!!

Ca a du te prendre du temps en plus...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ifsi-ch-roubaix.1fr1.net
ultima_guerria
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 139
Age : 31
Localisation : roubaix
Emploi : EIDE 2e Année
Loisirs : foot, music, asso
Date d'inscription : 19/06/2007

MessageSujet: et oui c ca   Mer 7 Nov - 1:10

benoui c les 23 pages retapé a l'ordi pour le balancer sur le forum ca m'a pri 2h mé bon c pour la bonne cause
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
chaperonrouge
EIDE 2éme année
EIDE 2éme année
avatar

Féminin Nombre de messages : 127
Age : 40
Localisation : Roubaix
Emploi : AS de temps en temps
Date d'inscription : 25/07/2007

MessageSujet: Re: cours du Dr RAD   Mer 7 Nov - 15:30

... si tu avais un scanner ça aurait été plus vite ...

en parlant de scanner ...
j'ai perdu le cours sur la douleur, quelqu'un pourrait les scanner et les mettre à disposition.

Ma Stagiaire adorée s'est portée volontaire, mais on ne sait jamais ...

merci !

chaperon rouge
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: cours du Dr RAD   

Revenir en haut Aller en bas
 
cours du Dr RAD
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Les cours. Division B.
» IEJ cours et correction des épreuves
» Cours sur le Modèle Linéaire
» NON à la suppression du cours de Grec en CPGE scientifique !
» demande de cours de maths pour mpsi pour le nouveau programme 2008

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Etudiants infirmiers :: Les cours :: Hémato/Cancéro :: Cours proposés par les membres-
Sauter vers: